Qui sommes nous ?

La Société Musicale de Dourdan est un orchestre d’harmonie qui regroupe plus de trente musiciens (clarinette, flûte, saxophone, trompette, guitare basse, percussions, batterie, clavier, sousaphone…). Créée en 1873, la Société Musicale de Dourdan a évolué avec son temps. Nous proposons un répertoire actuel et varié (pop, fanfare, musiques de film, funk, musiques du monde…). Nous participons aussi aux commémorations de la ville de Dourdan, en vertu de notre devoir de mémoire.

L’orchestre d’harmonie de la Société Musicale de Dourdan recherche de nouveaux talents :

FLUTE, CLARINETTE, HAUTBOIS, BASSON, SAXOPHONE, TROMPETTE, COR d’HARMONIE, TROMBONE, TUBA, GUITARE BASSE, PERCUSSION 

POURQUOI PAS VOUS ?

 

 

Discours prononcé à l’occasion du départ de M. Maurice Leclerc, Président d’honneur de la Société Musicale de Dourdan lors de l’assemblée générale du 20 février 2016.

« Monsieur le Président,

Permettez-moi de rendre hommage aux 33 années que vous avez consacrées à la Société Musicale de Dourdan. Vous êtes la mémoire vivante de cette association.
La Société Musicale de Dourdan est une équipe de passionnés qui a traversé les âges, mais pour moi c’est surtout une école de la vie. Dans notre harmonie, les générations se sont croisées et chacune a apporté ses pierres à l’édifice. Vous avez été chargé de l’héritage de cette noble association et vous l’avez façonné pour le rendre accessible à tous. La musique se doit d’être populaire et vous avez eu à cœur de porter son écho auprès des Dourdannais. Je vous remercie pour cet engagement fort que vous avez insufflé à toute l’équipe. Nous nous efforcerons avec respect et passion de continuer dans cette voie que vous avez ouverte, pour démocratiser notre art populaire et pour en faire un élément incontournable de la vie dourdannaise. Grâce à nos excellents partenaires, nous avons aussi pu échanger et mutualiser nos qualités. Je tiens pour cela à remercier les membres du bureau, le directeur et l’ensemble des professeurs du conservatoire, et les élus qui nous font confiance.
La musique a une portée immense. Elle est la langue universelle des émotions, une langue de mille feux qui brillent et chantent en chacun de nous. Nous pouvons être fiers de notre harmonie aujourd’hui : 35 musiciens, de nombreux jeunes qui s’impliquent passionnément dans la vie de l’orchestre ; et des plus anciens qui ont plaisir à partager leurs expériences. Depuis mon arrivée comme chef de musique en 2012, je n’ai eu de cesse de faire grandir et évoluer ce groupe. Ensemble, nous pouvons être fiers de ce bel orchestre qui commence seulement à fleurir.
A la fin de l’année 2015, la France a exprimé le plus puissamment, par la musique et les arts, l’émotion de son malheur ; mais c’est certainement à travers sa culture que la France exprime le plus brillamment sa liberté.
Car une culture n’est pas seulement un ensemble de connaissances mais aussi un héritage particulier de la noblesse du monde. C’est pourquoi nous devons engager toutes nos forces dans la transmission et le partage de nos expériences. Notre prochain concert de la Sainte-Cécile mettra en valeur les fanfares du monde. Je suis convaincu que chaque culture construit le monde de demain, ce monde que vous avez participé à édifier. Malraux écrivait « la culture ne s’hérite pas, elle se conquiert ». Ce qui doit nous unir, c’est l’objet de cette conquête : apprendre à vivre ensemble. Les projets de la Société Musicale de Dourdan sont nombreux : étendre les partenariats avec nos villes jumelées, partager notre expérience auprès des écoliers dourdannais… Je suis convaincu de la puissance de la musique pour réunir les hommes, quelles que soient leurs différences et je veux rappeler l’absolue nécessité d’intégrer les arts dans la vie de nos enfants. La Société Musicale de Dourdan est un outil fabuleux de partage, d’éducation, de transmission, de rencontre et de mixité sociale.
Maurice Leclerc, vous avez été un président dévoué, un chevalier fidèle et un ambassadeur des arts de notre ville. Merci pour votre engagement qui nous oblige. »

THIERRY TREBOUET